17th century Text, french buccaneers from La Tortue -Tortuga So... modern.

« We have to fight you but we are brothers. We've fought for your own liberty, sailors. If you want to run the seas freely, without knowing other master than yourself, you rally under the Black Flag. Whether you are French, English, Dutchmen, Spaniards,  or Indians, slaves or free, you are our brothers. If you like your channel, feel free to keep them and returning to serve the powerful who despise you and that your death will be indifferent. Why do you look at our flag with apprehension, color scare you to? She did not, because only those who must tremble deserve our wrath. Black is our flag, and here's why, brothers: Black is the soul of the people who lords only cannon fodder. Black and burrow their plots against each other and whose only real victim is the people. Black Church that keeps people in ignorance and fear, stating butchers kings by divine right. Black suffering sailors who die under the lash if they dare to face their freedom. "

"Black will be our revenge when we become more powerful than the powerful. Black is the canon: our voice and our arms. Black is the terror of the mighty ships to thank you for those he has oppressed. If God does not want us winners, then we become our own, intoxicated by the beauty of the freedom that we embrace each day. If one day a captain takes on the appearance of Lord, he will have time to think about his misdeeds, alone on a desert island, away from the companions he has himself abandoned. The so-called divine right of kings are nothing more than bandits to whom fortune smiled and helped build a kingdom. If our fleet is more powerful than the King of France, then it will treat us like other powerful. The only difference will come from its nature as a tyrant, that we never will. "

"Welcome to the Brothers of the Coast, a cons cent, against a thousand, we will prevail because liberty is our ally and our fraternal duty. If we die tomorrow, we die the soul in peace, because if our lives would have been short, we at least have lived!


French 

« Nous venons de vous combattre mais nous sommes frères. Nous vous avons combattu pour votre propre liberté, matelots. Si vous désirez courir les mers librement, sans connaître d'autre maître que vous-même, ralliez-vous sous le Pavillon Noir. Que vous soyez Français, Anglais, Hollandais, Espagnols, Nègres ou Indiens, esclaves ou libres, vous êtes nos frères. Si vos chaînes vous plaisent, libre à vous de les garder et de retourner servir les puissants qui vous méprisent et à qui votre mort sera indifférente. Pourquoi regardez-vous notre pavillon avec appréhension, sa couleur vous effraie-t-elle ? Elle ne le doit pas, car seuls doivent trembler ceux qui méritent notre colère. Noir est notre pavillon, et voici pourquoi, frères : Noire est l'âme des seigneurs pour qui le peuple n'est que chair à canon. Noirs les complôts qu'ils ourdissent les uns contre les autres et dont la seule véritable victime est le peuple. Noire l'Eglise qui maintient le peuple dans l'ignorance et la terreur, en déclarant les rois bouchers de droit divin. Noires les souffrances des marins qui meurent sous le fouet s'ils osent regarder en face leur liberté. »


« Noire sera notre vengeance, lorsque nous deviendrons plus puissants que les puissants. Noir est le canon : notre voix et notre bras. Noire est la terreur du puissant livré à la merci de ceux qu'il a opprimé. Si Dieu ne nous veut pas vainqueurs, alors le deviendrons nous par nous-mêmes, grisés par la beauté de la liberté que chaque jour nous embrassons. Si un jour un capitaine prend des allures de seigneur, il aura tout le temps de méditer son méfait, seul sur une île déserte, loin des compagnons qu'il a lui-même abandonnés. Les prétendus rois de droit divin ne sont autres que des malandrins à qui la chance a souri et permis de construire un royaume. Si notre flotte devient plus puissante que celle du Roy de France, alors celui-ci nous traitera comme les autres puissants. La seule différence viendra de sa nature de tyran, ce que jamais nous ne serons. »

« Bienvenue parmi les Frères de la Côte, à un contre cent, à un contre mille, nous vaincrons, car la liberté est notre alliée et la fraternité notre devoir. Si nous devons mourir demain, nous mourrons l'âme en paix, car si courte qu'aura été notre vie, nous, au moins, aurons vécu ! » __________________

Posted by Under The Black Flag on 2:22 μ.μ.. Filed under , . You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0

0 σχόλια for �17th century Text, french buccaneers from La Tortue -Tortuga So... modern.�

Leave comment

.

Ads by Smowtion

FLICKR PHOTO STREAM

stat tracker

2010 Under The Black Flag. All Rights Reserved. - Designed by SimplexDesign